Accueil

 

Présentation

Numéros
en cours

 

Nous acheter

Des idées
de sortie

 

Blog

 

Partenaires

 

Contact

BALADE
CYCLO

DRAGUIGNAN

Les villages de la Dracénie

Découvrir les vieux villages perchés autour de Draguignan, en passant par des routes relativement peu fréquentées, voilà un beau programme. Adeptes de la petite reine, ce circuit est fait pour vous.

• DURÉE DE LA VISITE :

Compter en gros 5h00 avec des haltes photo et casse-croûte.

 

• GPS :

43°22’277N 006°27’708E

 

• ACCÈS :

A Draguignan, partir depuis le centre-ville,
au niveau de la sous-préfecture.

 

• DISTANCE :

Environ 67 km

 

• DÉNIVELÉ :

Plus de 1000 m.

 

• POUR QUI ?

Balade assez sportive, ne pas s’aventurer sans un minimum de condition physique.

 

• QUAND ?

Toute l’année mais éviter les périodes de gel et de neige, les routes sont alors très glissantes.

 

• COORDONNÉES :

Office de tourisme de Draguignan :
04 98 10 51 05

LES INFOS ESSENTIELLES...

Ville importante de l’est varois, Draguignan constitue un point de départ idéal pour la découverte de l’arrière-pays. Doté d’un beau réseau routier, le maillage des villages semi-montagnards nous permet de belles escapades à vélo. Assez peu éloignées les unes des autres, ces localités offrent une unité architecturale troublante : de hautes maisons provençales groupées autour d’un promontoire rocheux, souvent occupé par des ruines de château. Des églises plus jolies les unes que les autres, des fontaines chantantes et des places ombragées sous de grands platanes… Partout, il est possible de faire une pause réconfortante autour d’un verre ou d’une bonne table. Il ne s’agit pas de villages musées, la vie y est bien présente. Le cyclotouriste aimant voyager léger y trouvera son compte, inutile de trop se charger en ravitaillement, les points d’eau sont nombreux et les restaurants plus accueillants les uns que les autres. Une bonne demi-journée de sortie sera nécessaire pour avaler ces quelques 70 km. Entre chaque village, la route est bonne, bien entretenue, sans gros nids de poules. Les paysages sont très champêtres, avec une alternance de champs cultivés pour le fourrage (les élevages de chèvres sont nombreux) ou de beaux alignements d’oliviers. Quelques passages aussi dans la forêt ou la garrigue, propice aux apiculteurs de la région.

Regardons ensemble le parcours, avec quelques indications touristiques sur les lieux traversés. Impossible de tout découvrir dans chaque village, une journée n’y suffira pas. Une seule solution, revenir à plusieurs reprises pour se concentrer sur un village à la fois. Mais cette virée sera déjà une belle récompense à vos efforts de pédalage.

PARCOURS :

1 DRAGUIGNAN : 0 KM

Le point de départ se situe face à la sous-préfecture. Monter à droite direction Grasse, puis 200 mètres après partir sur la gauche direction AMPUS. Au bout d’1 km présence d’un énorme dolmen, la Pierre de la Fée.

La route ne reste pas plate bien longtemps, nous voilà partis pour une bonne dizaine de kilomètres de montée avec passage au Col de la Grange à 616m.

2 AMPUS : 14 KM

Village médiéval du 11e siècle. Visite possible de l’église, des rues avec passages voûtés, et du chemin de croix qui mène aux ruines de l’ancien château. Flâner en suivant le « chemin de l’eau »... Lorsque l’on contourne le village, on repère une étonnante roche aiguille en calcaire, sculptée par l’érosion.

Route facile jusqu’à Châteaudouble.

3 CHÂTEAUDOUBLE : 22 KM

Surplombant les gorges de Châteaudouble, une tour cernée de belles maisons monte la garde sur cet important point de passage. La crue de la Nartuby en 2010 a emporté une grande partie de la route qui passe en contrebas. Les travaux coûtant trop chers, les dégâts sont encore visibles depuis le belvédère, et cet itinéraire reste interdit à la circulation publique.

Prendre ensuite la direction de Montferrat.

4 MONTFERRAT : 26 KM

Bourg tout en longueur, avec un abord moins pittoresque que les autres, mais qui se révèle riche en découvertes : chapelles, promenades le long de la Nartuby, gouffre de Pierrepont…

Poursuivre la route vers Bargemon, avec en prime une belle montée.

 

5 BARGEMON : 36 KM

Splendide village que l’on découvre depuis les hauteurs. Lieu idéal d’une pause au pied du campanile, près d’une belle fontaine. Marchez tranquillement dans ses rues, le passé médiéval se lit sur presque toutes les façades. Les maisons face à la vallée formaient un véritable rempart contre d’éventuels agresseurs. Au loin, on aperçoit l’étape suivante : Claviers, perché sur sa colline.

6 CLAVIERS : 40 KM

Un dédale de belles ruelles, belle atmosphère provençale. Possibilité de visiter la chapelle Sainte-Anne pour un beau panorama.

Se diriger sur Callas.

7 CALLAS : 45 KM

Accroché à flanc de colline, avec son église en haut de village, Callas nécessite de bons mollets pour parcourir ses rues. On dirait que celles-ci dévalent la pente. Présence d’un moulin à huile traditionnel et d’un beau lavoir à la sortie.

Continuer en direction de Figagnières et Draguignan.

 8 FIGAGNIÈRES : 55 KM

Petit crochet par cette petite cité, surmontée de son fameux jardin des senteurs. Ici tout est fait pour aiguiser votre odorat aux fragrances méditerranéennes.

Reprendre la même route pour repartir en direction de Draguignan. Dernière montée avant une grande descente sur la ville.

9 DRAGUIGNAN : 67 KM

Retour dans la ville, en profiter pour découvrir ses rues piétonnes et ses musées.

 

AVIS DE L'AUTEUR…

Le pittoresque des vieux villages provençaux. Une randonnée à faire absolument si vous aimez les routes tranquilles et les vieilles pierres. La campagne environnante paraît vierge de toute mécanisation, on s’attendrait presque à croiser un vieux paysan avec son âne…

Article disponible dans le magazine N°2 - avec la fiche rando détachable

Suivre nos actualités :

© 2015 – Les Incontournables du Var - Réalisé par SB'Com / Sophie Beneult - Tous droits réservés - Reproduction interdite /// Mentions Légales