Accueil

 

Présentation

Numéros
en cours

 

Nous acheter

Des idées
de sortie

 

Blog

 

Partenaires

 

Contact

VIEILLES

PIERRES

TOULON

La Tour Royale

Quelle histoire mouvementée pour cet impressionnant édifice ! Il fut tour à tour ouvrage défensif, prison, coffre-fort provisoire de la Banque de France, magasin d’atelier de construction navale,
musée de la Marine et enfin propriété de la ville de Toulon.

Construite entre 1513 et 1524, cette tour de 60 mètres de diamètre et 7 mètres d’épaisseur se situe à la pointe de Pipady, au lieu dit Cap de la Manègue. Elle servait à l’origine à défendre l’entrée maritime de la rade de Toulon. De nos jours, elle est un atout touristique majeur du littoral, car impressionnante par ses dimensions et captivante d’un point de vue photogénique.

 

Passé le pont qui ne se lève plus (devenu dormant), on pénètre dans la spacieuse cour centrale, ceinturée de remparts et de bâtiments fonctionnels. Des ouvertures au sol permettent d’apercevoir les entrailles du monument, inaccessibles pour raisons de sécurité. Les bâtisses sont également interdite d’accès, dont le logement du gardien (sa terrasse fait rêver bon nombre de visiteurs … ). Mais pas de regrets, l’attrait principal reste le panorama qui s’offre à nous au plus haut des remparts. Rester ici à observer le ballet des voiliers, embarcations de tous tonnages, ou navires de guerre, c’est magique !

 

• DURÉE DE LA VISITE :

Environ 20 minutes.

 

• GPS :

43°06’180N 005°55’537E

 

• ACCÈS :

Au centre-ville de Toulon, prendre la direction du port marchand, puis longer l’arsenal
du Mourillon par l’avenue de l’infanterie de marine. Au bout de cette avenue, au rond-point, prendre à droite, la Tour Royale est indiquée. Un grand parking est aménagé
à proximité de la tour.

 

• ACCESSIBILITÉ

Pour tous, une rampe d’accès mène au pont-levis, puis terrain relativement plat jusque dans la cour centrale, par contre accès aux remparts difficile pour personnes à mobilité réduite.

 

• OUVERTURE :

Le mercredi, samedi et dimanche pendant
la belle saison pour la visite de la tour.

Hors saison, impossible de planifier une visite, la politique d’ouverture par les services municipaux reste aléatoire (se renseigner auprès de l’office de tourisme).

 

Les extérieurs sont accessibles toute l’année.

 

• EN SAVOIR PLUS :

www.toulontourisme.com

 

LES INFOS ESSENTIELLES...

Imaginons qu’ici, en 1798, Joséphine de Beauharnais a salué le départ des navires de l’expédition d’Égypte de Napoléon Bonaparte. Non, vraiment si l’on vous le dit, c’est beau ! À l’extérieur, dans les douves, un jet d’eau rajoute à l’esthétique. En été, la plage de Pipady vous tend les bras pour une baignade rafraîchissante. Des bancs au pied des remparts sont les bienvenus pour une pause contemplative. Face à vous s’étend la grande digue qui protège la rade des violents coups de vents d’est, construite par les bagnards de l’arsenal. Le Bâtiment abandonné le long de cette digue est un ancien poste de lancement des torpilles d’essai de la Marine.

 

De l’autre coté, dans le parc aménagé, ne surtout pas manquer le FNRS3. Ce bathyscaphe légendaire fut détenteur en son temps du record de profondeur avec 4050 mètres atteints au large de Dakar en 1954. Construit à Toulon, il était normal qu’il fût exposé en ce lieu prestigieux. À 50 mètres de là, le monument des sous-mariniers morts en service veille sur l’arsenal qu’on aperçoit au loin.

 

Pour les enfants, une aire de jeux est accessible à proximité immédiate du parking, idéale pour les occuper après cette belle visite.

 

AVIS DE L'AUTEUR…

Une escapade très « Marine », panorama splendide, surtout au coucher du soleil, pour les amoureux de l’histoire maritime civile et militaire de Toulon.

Article disponible dans le magazine N°1

Suivre nos actualités :

© 2015 – Les Incontournables du Var - Réalisé par SB'Com / Sophie Beneult - Tous droits réservés - Reproduction interdite /// Mentions Légales